• Géraldine Danon

Prêts à fendre le Pacifique



Nous sommes bien arrivés à Tahiti et nous avons retrouvé Fleur Australe et son capitaine Philou, Carénage et quelques travaux, notre vaisseau se prépare pour ses futures navigations.

La Fleur avait grand besoin de se refaire une beauté après ses longs mois sous les tropiques. C’est toujours avec une grande émotion que nous arrivons à Tahiti. Plus habitués à y débarquer en bateau, au terme d’une traversée d’un mois depuis l’Alaska (nous l’avions fait à deux reprises ces dernières années) c’est en avion que nous sommes arrivés hier. Émotion à son apogée quand nous avons retrouvé notre «maison à voiles» après plus d’un an d’absence.



Le chaud et l’humidité conserve moins bien que le froid polaire et nous avons beaucoup de travail à bord mais tout est à sa place et c’est l’essentiel. Pas de casse, les éléments ont été cléments cette année, pourvu que ça dure car nous entrons en période cyclonique. Nous avions décidé de laisser le bateau à l’eau après notre mésaventure de 2011. Lors que nous l’avions sorti de l’eau, nous avions eu la mauvaise surprise de le retrouver un mois après, pillé, volé de fond en comble et j’en passe.



Nous avons hâte de filer vers les Marquises, nez au vent, humant les effluves de Tiare qui parfument les embruns, admirant le soleil qui s’endort à l’horizon. Fleur Australe fendra la grande houle du Pacifique et portera son joyeux équipage vers de nouvelles aventures, de nouvelles rencontres, avec comme toujours la farouche volonté de les partager avec vous. A très vite sur l’eau. 💙