• Géraldine Danon

Passage du cap Horn

Après trois jours de traversée houleuse, nous apercevons le mythique Cap Horn, qui marque la fin du Passage du Drake. Plus d’un mois que nous sommes en Antarctique. Le ciel est violet, la mer est noire, les dauphins sont venus nous escorter. Ils restent là longtemps, ils bondissent près de l’étrave.



Ce passage du Horn est d’une grande beauté, d’une douce poésie. Bientôt la nuit se fait, le phare s’allume pour guider les navires dans la nuit c’est le moment que choisi la lune pour faire son grand retour. Elle est pleine et scintille comme une boule de feu, elle enflamme la mer et la tête de lion du cap dure se dresse dans le ciel d’ébène. Merci la mer.